SHAMANIC BICYCLE

Shamanicbicycle est une démarche musicale expérimentale mêlant instrumentarium préparé et électroacoustique spectrale. Voyages de timbres et déploiement de matières et textures dans l’espace, les propositions sonores en solo sont improvisées et explorent les formes d’une « hypothèse gaïa » dans le champ musical.

Les improvisations du shamanic bicycle expérimentent d’un même geste l’errance des particules sonores et une logique circulaire du temps métastable. La musique décline trois actions simples : la frappe, la pince et le frottement. Les instruments à vent sont joués et rentrent en conjonction avec des instruments préparés-automates (cordes et percussions équipés de petits moteurs et actionneurs).

L’instrumentarium acoustique et le traitement électroacoustique en temps réel (c.a.d. le son fabriqué in-situ) distribué sur des haut-parleurs, créent une matière sonore technique et onirique. En outre, cette pratique de l’improvisation est conçue comme une forme de méditation et appelle, pour le jeu et l’écoute, un certain état modifié de conscience. Les techniques utilisées vont de l’archaïsme le plus simple (matériaux naturels : branchages, pierres, pommes de pin…) aux technologies numériques avancées (usine hollyhock) et en utilisant conjointement des instruments assez typiques du free jazz mais préparés :

– INSTRUMENTS A VENT
(saxophone ténor/baryton, clarinette-basse, flutes, shruti box, appeaux)
– CORDES PREPAREES et TAMBOURS PREPARES
(vielle à roue, violoncelle, caisse claire, floor-tom, cymbales…)
– ELECTRO-ACOUSTIQUE LIVE
(synthétiseur analogique modulaire, electronics…)